Bottas prive Hamilton de la position de tête à Silverstone

Share

Avec un chrono de 1:26.732, le plus rapide du jour, il a devancé son équipier britannique Lewis Hamilton, leader du championnat, de 69/1000es seulement et le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) de 197/1000es. La séance de qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne a été un duel de très près entre Mercedes et Ferrari mais, contrairement à ce qui a pu arriver dans la matinée, ce sont les Flèches d'Argent qui ont eu le dernier mot. Mais, c'est finalement Valtteri Bottas qui a raflé la mise. Renault semble cependant en mesure de tirer son épingle du jeu, puisque l'écurie française a placé ses deux pilotes en Q3, Daniel Ricciardo s'imposant comme le "meilleur des autres" (7e sur la grille de départ). Si Charles Leclerc a fait le boulot lors de ces qualifications, ce n'est pas le cas de Sebastian Vettel. Le vainqueur du premier Grand Prix de la saison pourra viser une troisième victoire cette année. Lewis Hamilton, deuxième, tentera de consolider son avance en tête du classement pilotes. La recrue de l'écurie Ferrari court toujours après une première victoire en Formule 1. Dominé de bout en bout par son coéquipier, mais aussi par les Red Bull de Verstappen et Gasly (encourageant 5e), le quadruple champion du monde allemand s'élancera de la 6e place, sans jamais avoir donné le sentiment de pouvoir faire mieux ce samedi après-midi. Alors que les Mercedes et les Red Bull ont passé la Q2 en pneus mediums, et seront donc chaussées de ce train de gommes demain au départ, l'écurie italienne a opté pour les tendres. Pour l'Allemand, c'est la soupe à la grimace. Le pilote de 23 ans a parcouru le circuit de Silverstone, long de 5.891 kilomètres, dans un temps de 1: 27.173 et a devancé le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes/1: 27.629) et son équipier néerlandais Max Verstappen (1: 28.009).

Marqué par les expérimentations de Haas (la marque américaine avait décidé d'attribuer à Romain Grosjean la voiture du début de saison et à Kevin Magnussen celle qui a connu quelques évolutions sur les dernières courses, afin de tout remettre à plat en vue de la suite), le début de séance ne donna pas lieu à beaucoup de surprises.

Share