"On ne doit pas voler les larmes et la souffrance des victimes du Bataclan" — Simon Abkarian

Share

C'est une fiction qui a fait couler beaucoup d'encre. Diffusé sur France 2 ce mercredi 26 juin, il sera au cœur d'une soirée-débat en présence d'associations de victimes. "On était très attristés du malentendu avec les associations et de la communication autour de la fiction, car ce n'est pas du tout un film sur l'attentat du Bataclan". Ceux qui s'attendent à voir des images du drame seront déçus.

Naidra Ayadi (qui interprète une victime du Bataclan) et Sandrine Bonnaire, une Parisienne qui l'a recueillie juste après la tuerie.

L'histoire d'amour entre deux héros du Bataclan ne masque pas la terrible réalité mise en scène dans "Ce soir-là et les jours d'après". Comment continuer à vivre quand on a échappé à la mort?

" J'estime qu'on peut parler de tout, continue la réalisatrice, c'est la façon de traiter le sujet qui importe". La fiction tente de donner quelques éléments de réponse.

Share