Après cette vidéo, Soolking ne devrait plus faire de concert au Maroc

Share

La situation de conflit pour le Sahara occidental cristallise les tensions entre Algérie et Maroc et ainsi le geste de Soolking a créé une grande polémique. Le rappeur algérien Soolking s'est produit en concert à la Salle Santana 27 à Bilbao, vendredi 21 juin 2019.

Face à cette vague de critiques, Soolking a brisé le silence et posté plusieurs storys sur son compte Instagram pour se défendre. L'artiste algérien qui enchaîne les succès actuellement dans tout le monde francophone avait présenté des excuses auprès de ses fans marocains après avoir porté par erreur le drapeau de la République arabe sahraouie démocratique lors d'un concert en Espagne.

En effet, alors qu'on lui lançait des drapeaux sur scène pour qu'il les brandissent, Soolking a arboré un drapeau qu'il pensait être celui de la Palestine. S'ils t'avaient donné le drapeau israélien tu l'aurais porté aussi?Le fait que tu portes le drapeau d'une entité séparatiste tu te mets d'ores et déjà dans un débat politique! Sans compter celui oublié de la Palestine! Croyez-moi! Je ne l'ai pas fait par mauvaise foi.

"La soirée d'hier était organisée par un Marocain, et il y avait un public composé de Marocains et d'Algériens. Pardonnez-moi si je vous ai blessé", écrit-il.

L'Espagne est au centre d'une nouvelle dispute entre le Maroc et l'Algérie concernant le Sahara Occidental. Cet incident est une futilité qu'il faudrait oublier.

La polémique a fait beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux. Si certains ont accepté ces excuses et compris que Soolking a été tout simplement piégé, d'autres, moins compréhensifs, n'ont pas mâché leurs mots pour descendre le chanteur.

Share