PSA : démarrage de la production d'une usine au Maroc

Share

La nouvelle usine de PSA a été conçue pour produire aussi bien des véhicules thermiques qu'électriques, confortant ainsi, selon le ministre de l'industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique Moulay Hafid Elalamy, la volonté affirmée de SM le Roi de faire du Maroc un véritable modèle de matière de développement durable sur le continent africain.

Cette nouvelle usine s'ajoute à celle du groupe Renault au Maroc, dont la production a dépassé la barre des 400 000 véhicules, sortis de ses deux usines de Tanger et Casablanca en 2018, ce qui place désormais le Maroc dans le radar des grands constructeurs automobile dans la région MENA. PSA envisage, dans un premier temps, 400 millions d'euros d'achats au Maroc qui devraient atteindre 1 milliard d'euros à terme.

Rappelons que le roi Mohammed VI, a présidé jeudi à la plateforme industrielle intégrée "Atlantic Free Zone", dans la commune d'Amer Saflia (province de Kénitra), la cérémonie d'inauguration de l'écosystème du Groupe français "PSA" au Maroc, un projet qui stimule le développement du secteur national de l'automobile et illustre l'excellence du "Made in Morocco". Ils seront exportés vers 80 marchés internationaux, dont l'Europe.

"Mais une automobile à succès c'est également un engagement de qualité pour la satisfaction de nos clients au quotidien, l'engagement des équipes et leur envie de réussir font que je n'ai aucun doute sur le fait qu'elles sauront démontrer leur savoir-faire et feront de l'usine de Kénitra un élément clé de la politique industrielle ambitieuse du Maroc", a indiqué M. Quemard. Présent à l'inauguration officielle, le directeur de la zone Afrique Moyen-Orient s'est réjoui de pouvoir vivre ce moment historique. Pour ce qui est des équipementiers, plusieurs d'entre eux ont pu, cet après midi, saluer le souverain, à l'instar du vice-président du groupe chinois "CITIC DICASTAL", numéro 1 mondial de la fabrication de jantes en aluminium. L'usine comptera à terme 2.500 salariés.

Il a noté que le groupe PSA a choisi le Maroc pour implanter son centre de décision régional et développer un Centre de recherche et développement intégré dans le réseau mondial de R&D du groupe PSA.

Share