Carrefour cède ses activités et quitte la Chine

Share

"La forte complémentarité entre les activités de Carrefour Chine et de Suning.com permettra d'accélérer le développement de Carrefour Chine", poursuit le communiqué.

"Le prix pour l'acquisition de 80% des titres de Carrefour Chine est de 4,8 milliards de renminbi, soit 620 millions d'euros", indique le communiqué du géant français. Le géant français, qui est actuellement en phase de restructuration en France et à l'étranger, ne conservera que 20% du nouvel ensemble.

Carrefour Chine compte aujourd'hui 210 hypermarchés et 24 magasins de proximité.

L'accord conclu avec Suning.com prévoit par ailleurs diverses modalités et "fenêtres" au cours des quatre prochaines années pour céder au groupe chinois cette participation résiduelle de 20% détenue par Carrefour. "Elle devrait être effective d'ici la fin de l'année 2019". Mais depuis des années le groupe est en difficulté dans le pays. Cette entité a généré en 2018 un chiffre d'affaires de 3,6 milliards d'euros. Le groupe n'a jamais réussi à adapter sa politique à la révolution numérique qui a secoué l'empire du milieu.

Share