Retrouvailles du soldat avec son amour de jeunesse, 75 ans après

Share

Le reportage diffusé France 2 lundi soir, qui a suivi les retrouvailles d'un ancien soldat américain et de son amoureuse française a ému des milliers de téléspectateurs et d'internautes. La journaliste annonce à Kara Troy qu'elle a retrouvé Jeannine, 92 ans. Il s'agit des retrouvailles bouleversantes entre un vétéran américain, K.T. Robbins, et la Française qu'il a aimée pendant la Seconde Guerre mondiale, Jeannine Pierson née Ganaye, âgée de 18 ans à l'époque. "Elle doit être morte désormais", regrette-t-il. En effet, le soldat doit quitter le village pour le front: "Je lui ai dit que je reviendrais peut-être et que je l'emmènerais, mais ça ne s'est pas passé comme ça ". La chaîne France 2 a couvert l'anniversaire du Débarquement et pour l'occasion, elle a rencontré un ancien vétéran américain, K.T. Robbins. C'était sans compter sur la détermination de nos confrères français qui se sont mis en tête de retrouver la femme et de provoquer les retrouvailles qui n'ont jamais pu avoir lieu. "Moi aussi. J'ai toujours pensé à lui, en me disant peut-être qu'il va venir". Et elle attendait depuis longtemps le retour de son soldat. "Elle était d'une grande douceur et je pense qu'elle m'a aimé", a avoué l'ancien soldats aux caméra de France 2 avant d'apprendre qu'il allait pouvoir la revoir. Cette dernière vit dans une maison de retraite à Montigny-les-Metz, en Moselle. En rencontrant le vétéran américain avant les cérémonies marquant le Jour J, une équipe de reportage de la télévision publique française a découvert qu'il avait gardé Jeannine dans son coeur pendant tout ce temps-là. Sans jamais oublier son amour. À demi-mots, Jeannine et K.T.se sont promis de se revoir. Et bien qu'il ne partage pas la même langue maternelle, le duo n'a aucun mal à communiquer: "Je t'ai toujours aimée, avoue K.T. en anglais. J'aurais aimé qu'après la guerre, il ne retourne pas en Amérique", a déclaré Pierson. Un au revoir fait de longues minutes de tendresse et de larmes.

La suite de l'histoire, c'est France Télévisions qui l'a écrite, 75 ans après la douloureuse séparation.

Les amoureux, maintenant tous les deux veuves, ont profité de quelques heures de retrouvaille avant le départ de Robbins pour la Normandie.

Share