Moins de 10% des promesses de dons ont été versées — Notre-Dame

Share

Deux mois après l'incendie qui a ravagé le monument, les promesses d'argent pour reconstruire l'édifice sont pour la plupart restées muettes.

Les promesses n'engageraient-elles que ceux qui les écoutent?

Montrer que Notre-Dame est "bien vivante", deux mois après le spectaculaire incendie: l'archevêque de Paris Mgr Michel Aupetit célèbre samedi une messe dans la cathédrale partiellement ravagée, avec une petite trentaine de personnes, pour moitié des prêtres.

.

Seulement 9 % des promesses de dons pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris ont été versées à ce jour, selon Franceinfo.

En plus de l'Etat, quatre structures accueillent les dons pour Notre-Dame: la Fondation de France, la Fondation pour le patrimoine, le Centre des monuments nationaux et la Fondation Notre-Dame. Dans quelques semaines, la phase des expertises pourra débuter. Mais cette messe sera retransmise en direct à la télévision par la chaîne catholique KTO. Cela représente un peu moins de 10% des promesses de dons. "Vivant et heureux. C'est absolument pas un lieu de désolation, c'est un lieu d'espérance et on va y entrer vraiment la joie dans le cœur et pas autrement", poursuit la chargé de communication, précisant que l'office consistera en une heure de chants, de prières et de lectures, notamment de la première lettre de Saint-Pierre, avec ce passage: "entrez dans la construction de la demeure spirituelle". Dans les jours suivants le sinistre, les promesses de dons avaient été nombreuses, de la part de particuliers mais aussi de personnalités fortunées, comme les familles Pinault (100 millions), Bettencourt ou Arnault (200 millions chacune). Mais surtout, les dons vont être débloqués progressivement en fonction de l'avancée des travaux.

Le ministre de la Culture Frank Riester a confirmé vendredi matin sur France 2 ce chiffre avancé par France Info, en soulignant qu'il s'expliquait en partie par un décalage dans le temps explicable dans ce type de situations.

Les images de Notre-Dame en feu ont fait le tour de la planète.Photo afpIl a aussi fait le point sur la situation du bâtiment, qui reste encore très fragile.

Share