Trois djihadistes français et leurs neuf enfants rapatriés de Turquie

Share

Un djihadiste, ses deux compagnes et leurs neuf enfants mineurs ont été remis mardi matin à la justice française après avoir été transférés de Turquie, a-t-on appris de sources concordantes. Ils provenaient d'un centre de rétention turc, a souligné une source judiciaire.

Cet homme et ces deux femmes, parents des neuf enfants mineurs, ont été placés en garde à vue à la DGSI à leur arrivée sur le sol français. Ils ont tous été placés, nous indique le parquet de Bobigny, confirmant des informations de BFMTV.

Cette opération diffère des rapatriements au cas par cas d'enfants en provenance du Kurdistan syrien. Le dispositif entre dans le cadre des expulsions régulières des djihadistes par la Turquie. L'homme et la seconde femme ont ensuite eu des enfants. L'homme a également eu des enfants avec la deuxième femme, elle-même venue sur zone avec un enfant d'une précédente union.

Les autorités kurdes administrent aujourd'hui dans le nord-est de la Syrie plusieurs camps de déplacés surpeuplés où les conditions de vie sont très précaires.

Share