Daniel Riolo et Jérôme Rothen suspendus jusqu'au 16 juin — Médias

Share

RMC Sport y condamne fermement les propos tenus par ses deux consultants qui "ont été suspendus de l'antenne en attendant leur entretien par la direction". Mais les deux hommes ne retrouveront pas de micro d'ici la fin de la semaine. " Je m'attendais à un avion de chasse intersidéral, j'étais vachement déçu ", avait notamment affirmé Daniel Riolo.

La polémique, qui avait enflée sur les réseaux sociaux, a fait réagir de nombreuses personnalités sur Twitter dont la ministre des Sports, Roxana Maracineanu et Marlène Schiappa, la Secrétaire d'État chargé (e) de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations.

La direction de RMC Sport, incarnée par Laurent Eichinger, a tranché. "À nous désormais d'être irréprochables", a écrit Gilbert Brisbois. Ce mercredi après-midi, le directeur général suscité a entendu Jérôme Rothen et Daniel Riolo, lesquels étaient privés d'antenne radio depuis lundi - soit quatre jours après leurs commentaires désobligeants sur le physique de Najila Trindade, la jeune femme brésilienne qui accuse Neymar de viol. RMC Sport rappelle que la liberté de ton à laquelle elle est attachée et qui constitue son ADN depuis sa création n'autorise en aucun cas de tenir des propos portant notamment atteinte ù l'honneur ou à la considération de toute personne.

L'ancien footballeur international Jérôme Rothen et l'éditorialiste Daniel Riolo ont été reçus ce mercredi 12 juin par la direction de RMC Sport qui leur a fait part de leur mise à pied jusqu'à lundi prochain.

Share