Affaire Neymar : RMC suspend Rothen et Riolo

Share

Selon les informations du Parisien, Daniel Riolo et Jérôme Rothen ont été sanctionnés par RMC. Mais la nana, tu l'as vue, la nana? "Je m'attendais à ce que ce soit un avion de chasse intersidéral, j'étais vachement déçu" avaient affirmé les chroniqueurs. Face à lui, Jérôme Rothen a surenchéri en caricaturant. Le tout sous le regard consterné de l'animateur, Nicolas Vilas, qui a vite essayé de changer de sujet. En attendant l'issue de cet entretien, les deux hommes, qui se sont publiquement excusés, sont pour l'heure privés d'antenne. "Et en plus, à l'arrivée, tu te retrouves dans la merde". Et d'ajouter peu après, sur le ton de la plaisanterie: "Ça joue les barrages, c'est un Lorient".

Jeudi soir, dans l'émission de l'After Foot, Riolo et Rothen ont tenu des propos sexistes à l'encontre de Najila Trindade, la femme qui accuse Neymar, l'attaquant du PSG, de viol. "Au delà de leur bêtise crasse, de leur méchanceté notoire et de leur méconnaissance de la culture du viol, ils offensent les femmes", a-t-elle expliqué.

D'après nos informations, l'ancien joueur de football et l'éditorialiste seront tous les deux reçus par la direction en milieu de semaine afin d'évoquer leur sort. "Je les verrai dans la semaine", a-t-il déclaré, rapporte l'AFP. "Ce n'est pas acceptable, et je regrette de ne pas en avoir pris conscience sur le moment", a reconnu Jérôme Rothen. "Ce n'est pas seulement mauvais, c'est dangereux", peut-on lire sur le réseau social.

Ce jeudi, Daniel Riolo et Jérôme Rothen ont dérapé en direct dans l'After Foot lorsqu'ils ont été invités à commenter l'affaire Neymar. "C'était juste mauvais", s'est justifié Daniel Riolo. "Je lui avais envoyé un texto pendant l'émission pour lui dire que ce n'était pas drôle". Mais effectivement, c'est comme ça, qu'on aime ou pas, que ce soit sexiste ou non, les footballeurs sont connus pour quitter leur femme et prendre des top models. C'est affreux, mais c'est comme ça (...) Je pense que ce n'est pas illégal de se moquer du physique d'une femme. "Mais de là à le suspendre de l'antenne, je trouve que c'est beaucoup".

Share