Viande rouge, viande blanche, mêmes effets — Cholestérol

Share

Une étude américaine remet en cause le dogme d'une viande blanche, supposée meilleure contre le cholestérol, explique " Newsweek ". Facteur majeur de risque cardiovasculaire, le cholestérol s'accumule dans les artères et attise donc les passions. Pour beaucoup, la viande rouge serait dans ce domaine bien plus mauvaise que la blanche.

Au final, les participants ayant consommé surtout de la viande, rouge ou blanche, avaient plus de cholestérol LDL (le " mauvais cholestérol ") que ceux ayant privilégié les végétaux.

Une étude dirigée par les chercheurs de l'hôpital d'Oakland (Californie) va bousculer nos idées reçues sur la consommation de viande. Certaines personnes consommaient une forte quantité d'acides gras saturés, les autres une quantité plus réduite. Des régimes spécifiques étaient ensuite mis en place à base de viande rouge, de viande blanche ou de protéines végétales. Bons élèves de la classe, ceux qui privilégiaient les protéines végétales. Les effets de ces deux types d'apports en protéines sont identiques " lorsque les niveaux de graisses saturées sont équivalents", assure dans un communiqué le professeur Ronald Krauss, qui dirige une équipe de recherches sur l'athérosclérose.

Share