Mondial 2019 : les Américaines, tenantes du titre, passent treize buts aux Thaïlandaises

Share

Alex Morgan a signé un quintuplé. Il s'agit là même du plus grand succès toutes Coupes du monde confondues, hommes et femmes. Les Américaines se sont en effet imposées 13-0 à Reims pour leur entrée dans la Coupe du Monde féminine 2019.

Alors que leur avance n'était "que" 3-0 à la pause, les "Yanks" ont asphyxié la Thaïlande, d'une extrême faiblesse, lors d'une seconde période improbable, où elles ont marqué la bagatelle de 10 buts.

Grâce à ce score fleuve, les États-Unis ont établi le nouveau record de la plus large victoire en Coupe du monde, jusque-là détenu par les Allemandes (11-0 contre la Côte d'Ivoire en 2007).

Mais cette fois, elle a complètement explosé face à la bande à Alex Morgan, devenue la deuxième joueuse à réaliser un quintuplé dans un Mondial pour s'emparer de facto de la tête du classement des buteures. Samantha Mexis (50e, 54e) et Rose Lavelle (20e, 56e) ont inscrit un doublé, tandis que Lindsey Horan (32e), la capitaine Megan Rapinoe (79e), Mallory Pugh (85e) et la légende Carli Lloyd (90e+2), 36 ans, ont aussi participé à la fête avec un but chacune. La fin du calvaire pour les Thaïlandaises, qui ont concédé six réalisations dans le dernier quart d'heure. C'est dire l'écart abyssal qu'il y avait entre les deux équipes ce mardi à Auguste-Delaune.

Share