Le geste incroyable de Vettel après le Grand Prix du Canada

Share

L'Allemand a franchi la ligne d'arrivée avec deux secondes d'avance. Une victoire controversée car acquise une fois appliquée une pénalité de cinq secondes à Sebastian Vettel (Ferrari), leader revenu dangereusement en piste après une sortie au 48e des 70 tours.

Vettel a ajouté par ailleurs ne pas avoir été en mesure de voir à quelle distance son suivant se trouvait alors. Le pilote Ferrari a déplacé le panneau "1 " marquant l'emplacement de la voiture d'Hamilton devant celui où la sienne aurait dû se trouver, au pied du podium, et posé le panneau "2 " devant la monoplace du Britannique.

"C'est un sentiment bizarre".

Paniqué à l'idée d'avoir un problème dans le tour de formation de la course, Hamilton a demandé des précisions à ses ingénieurs, ce que n'a pas apprécié Alan Permane, responsable de l'ingénierie de Renault: "Nous pensions que la réponse donnée à Hamilton entre dans le cadre du règlement". "Je sais, c'est dur", lui a répondu le pilote Mercedes. L'écurie Ferrari n'a pas l'intention de laisser passer cette sanction. "J'ai poussé jusqu'à la fin pour essayer de le dépasser. Tu n'es pas censé revenir immédiatement sur la trajectoire" après un passage hors-piste, a-t-il ajouté.

Le Français Pierre Gasly (Red Bull), le Canadien Lance Stroll (Racing Point) et le Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso) complètent le top 10, alors que l'autre Tricolore Romain Grosjean (Haas) est 14e. Avec cette victoire, le Britannique s'échappe un peu plus au classement des pilotes, avec désormais 55 points d'avance sur son adversaire du jour.

Le prochain Grand Prix aura lieu le 23 juin en France sur le circuit du Castellet.

Share