Cyclisme : blessé, Chris Froome "ne prendra pas le départ du Tour"

Share

Le Britannique Christopher Froome est dans "un état très grave", "c'est clair qu'il ne prendra pas le départ du Tour" de France début juillet, a affirmé le manager de l'équipe Ineos Dave Brailsford au micro de France 3, en marge du Dauphiné mercredi.

On suspecte une fracture du fémur pour le Britannique, conduit à l'hôpital. Une blessure d'une telle gravité qu'elle empêchera forcément le coureur de poursuivre ce Dauphiné, dont il était huitième au classement général, mais surtout anéantit ses chances d'être présent à Bruxelles, le 6 juillet prochain, pour viser une 5e victoire historique sur le Tour de France.

Christopher Froome a lourdement chuté mercredi 12 juin avant la quatrième étape du critérium du Dauphiné. Sa participation au Tour de France serait compromise.

Selon Brailsford, le coureur né à Nairobi devait être transporté par hélicoptère et dirigé vers un hôpital, "soit à Saint-Etienne soit à Lyon". "Il a du mal à parler", a ajouté le patron de l'équipe Ineos.

Un diagnostic, d'après les premières constatations de Dave Brailsford, le manager de l'équipe Ineos, qui nécessitait le transport à l'hôpital d'un Froome "immobilisé sur la route et pris en charge pendant une quarantaine de minutes".

Christopher Froome a chuté lors de la reconnaissance du parcours.

C'est une rafale de vent qui est à l'origine de la chute de Froome, parti reconnaître en milieu de journée, sous le soleil, le parcours du contre-la-montre du Dauphiné avec son lieutenant, le grimpeur néerlandais Wout Poels. Il roulait très, très vite. Le Britannique de 34 ans espérait parfaire sa condition sur le Dauphiné avant le début de la Grande Boucle. Chris était devant. Il a enlevé une main pour se moucher. C'était un accident grave.

Share