Salesforce rachète Tableau Software pour 15,7 milliards de dollars

Share

Cette annonce intervient alors que Google, de son côté, vient de mettre la main sur Looker, société elle aussi spécialisée sur la data, pour 2,6 milliards de dollars selon TechCrunch (près de 2,3 milliards d'euros).

Le rachat de la société américaine Tableau par Salesforce pour quelque 15,3 milliards de dollars constitue le plus gros contrat conclu par Salesforce à ce jour. L'acquisition se fait exclusivement par échange d'actions et représente une prime pour les actionnaires de Tableau d'environ 42 %, comparé à la valeur des titres à la clôture de la Bourse vendredi.

C'est une acquisition historique que vient de faire Marc Benioff, le patron de Salesforce. Elle devrait être finalisée au cours du troisième trimestre 2019.

Comme de nombreux concurrents à commencer par Microsoft, Oracle, SAP et IBM, Salesforce tente de valoriser, à travers ses logiciels disponibles dans le cloud, le trésor des données des entreprises. Son chiffre d'affaires s'est élevé à 1,16 milliard de dollars en 2018, pour une perte nette de 77 millions de dollars, alors que celui de Salesforce s'est établi à 13,28 milliards de dollars, en hausse de 26%, pour un bénéfice net de 1,1 milliard de dollars.

"Tableau aide les gens à voir et comprendre les données, et Salesforce aide les gens à communiquer et à comprendre leurs clients. Avec ce rapprochement, on réunit le meilleur des deux mondes pour nos clients: ils auront à disposition les deux plateformes indispensables pour comprendre leur monde", a déclaré le PDG dans le communiqué publié ce lundi.

Share