Elle croit aller aux toilettes et ouvre l'issue de secours de l'avion

Share

Un vol de la compagnie Pakistan International Airlines (PIA) en provenance de Manchester a été retardé de plusieurs heures après qu'une passagère a ouvert par erreur une issue de secours, l'ayant confondue avec la porte des toilettes. Peu avant le décollage, une passagère d'un avion de la compagnie Pakistan International Airlines a ouvert par mégarde une issue de secours de l'appareil, en croyant se rendre aux toilettes, rapporte, lundi 10 juin, le quotidien britannique The Independent (en anglais). Le départ a été immédiatement annulé et tous les passagers ont été évacués de l'avion. Les portes en revanche étaient déjà "armées" et le signal lumineux obligeant les passagers à mettre leur ceinture était activé. La capacité de l'avion devait être réduite pour des raisons de sécurité parce qu'un toboggan d'évacuation s'est déroulé à cause de l'ouverture de la porte. Son geste a entraîné, comme le veut la procédure, l'ouverture automatique et le gonflage des toboggans. Mais cette étourderie a eu d'importantes conséquences pour les autres passagers. Compte tenu de l'heure tardive, ils n'ont pu redécoller que le lendemain matin, soit huit heures plus tard.

Un Boeing 777 de la compagnie pakistanaise reliant Manchester à la ville de Islamabad au Pakistan a été retardé de plusieurs heures dimanche dernier. Et alors qu'elle pensait ouvrir la porte des WC, elle aurait ouvert celle qui se trouvait à côté. Seules 38 personnes, volontaires, ont pu prendre place à bord, car les systèmes d'évacuation avaient été désactivés.

Share