Donald Trump va revoir la taxation sur les vins français

Share

Donald Trump a laissé entendre, ce lundi, qu'il pourrait imposer davantage de droits de douane sur le vin français, estimant que le vin américain est victime d'une concurrence déloyale.

Le président américain a renouvelé lundi ses menaces de surtaxes contre le vin français, dont il estime qu'il entre trop facilement sur le territoire américain, quand le vin californien est taxé en France.

Il a indiqué que son pays autorisait le vin français "à entrer pour rien" et qu'il était temps de "faire quelque chose" pour remédier à la situation.

Ce n'est pas la première fois que le chef de la Maison-Blanche évoque cette idée.

En novembre dernier, Donald Trump avait déjà dénoncé le déséquilibre commercial entre la France et les États-Unis sur les produits viticoles, dans des tweets visant Emmanuel Macron. "La France rend les choses très difficiles pour vendre du vin américain en France et prélève de lourdes taxes douanières, alors que les Etats-Unis facilitent les choses aux vins français et n'ont que des tarifs douaniers bas". Ce n'est pas juste, faut que ça change! Ce n'est pas la France qui fixe elle-même le niveau de taxation des produits importés.

D'après les informations de la Commission américaine du commerce international relayées par Le Figaro, les Etats-Unis appliquent un tarif douanier entre 5,3 et 14,9 cents par bouteille, selon la provenance du vin et sa teneur en alcool. En Europe, elles vont de 11 à 29 cents. Quant aux Etats-Unis, ils reconnaissent les marques déposées mais pas les appellations d'origine, ce qui constitue un frein pour les produits français. Et les bouteilles françaises sont en très bonne place sur les rayons des magasins aux côtés des vins américains ou d'Amérique latine. Selon la FEVS, les vins et spiritueux ont représenté en 2018 le deuxième excédent commercial pour la France après le secteur aéronautique et devant l'industrie des parfums et cosmétiques.

Share