L'arbre symbolisant l'amitié Macron-Trump n'a pas survécu

Share

Le petit chêne planté dans les jardins de la Maison-Blanche le 23 avril 2018 par Donald Trump et Emmanuel Macron est mort, a-t-on appris samedi 8 juin confirmant une information du Monde.

Le président français avait offert l'arbre à son homologue américain à l'occasion de sa visite d'État à Washington. La jeune pousse venait d'une forêt du nord de la France où périrent plus de 2.000 Marines américains pendant la Grande Guerre.

Plus encore que sa plantation, la mort du chêne semble symboliser l'état des relations franco-américaines. "C'est obligatoire pour tout organisme vivant importé aux Etats-Unis", avait alors expliqué l'ambassadeur de France aux Etats-Unis de l'époque, Gérard Araud". Selon le quotidien, "l'herbe a repris ses droits sur la pelouse à l'endroit où l'arbre avait été planté". Il sera replanté après.

Le petit chêne planté devant la Maison-Blanche par Donald Trump et Emmanuel Macron en avril 2018 n'a pas supporté la quarantaine phytosanitaire qui lui avait été imposée, relatent les médias français. On en a eu la confirmation de source diplomatique, la semaine dernière, alors qu'Emmanuel Macron et Donald Trump se retrouvaient à l'occasion du 75e anniversaire du Débarquement allié en Normandie.

L'arbre n'a pas supporté la quarantaine imposée par les Etats-Unis pour éviter de propager des maladies.

Share