Listériose. Deux décès liés à la consommation de fromages en France

Share

"Deux formes graves de listériose".

Une plainte pour "homicide involontaire par violation manifestement délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence" a été déposée par la famille de la défunte à la gendarmerie d'Auxerre. Les analyses avaient alors révélé une contamination à la listeria sur un fromage coulommiers au lait cru entamé, produit par la Société Fromagère de la Brie. Un fromage fabriqué par la société Fromagère de la Brie en Seine-et-Marne.

Une femme enceinte a perdu son bébé in utero dans le Pas-de-Calais, contaminé à la listériose, a-t-on appris mardi auprès de l'Agence régionale de santé (ARS) des Hauts-de-France, le deuxième cas en France en quelques semaines. Ce n'est pas la première victime de la listeria à avoir été contaminée par les produits de ce fabricant. Après un signalement de Santé publique France, les ministères de la Santé et de l'Agriculture avaient ordonné le rappel de fromages et crèmes au lait cru et au lait pasteurisé fabriqués à Saint-Rémy-la-Vanne, l'usine de production de la Fromagère de la Brie. La société qui produit des fromages au lait cru est à l'arrêt depuis le début du mois d'avril sur décision de la préfecture.

"L'idée que nos fromages puissent rendre les gens malades m'est insupportable" a déclaré au Parisien le patron de la Fromagère de la Brie. Les autorités avaient décidé le retrait de la vente de l'ensemble des fromages.

"Des fromages produits par la Société fromagère de la Brie, dont les produits ont fait l'objet d'un rappel en avril, sont à l'origine à ce stade en France de six cas de listérioses, dont deux décès, a indiqué mercredi à l'AFP l'agence Santé publique France".

Dans le cas de la femme enceinte, une enquête de la Direction départementale de la protection de la population (DDPP) doit toujours déterminer les causes du décès du fœtus, et surtout s'il est aussi lié à la consommation de ce fromage.

Viennent ensuite les personnes âgées et/ou celle qui ont une maladie compromettant le fonctionnement de leur système immunitaire. "Ces personnes peuvent développer une infection du cerveau et de ses enveloppes (méningo-encéphalite)", explique Marc Lecuit. "Alors que la femme enceinte peut ne présenter qu'une fièvre isolée, les autres peuvent présenter de la fièvre et des signes neurologiques, comme une paralysie ou des troubles du langage", précise-t-il en ajoutant que "la listeria se transmet uniquement par voie orale, en mangeant des aliments contaminés".

Dans le passé, cette entreprise avait déjà été touchée par la listeria par trois fois mais aucune infection mortelle n'avait été recensée.

Votre navigateur ne peut pas afficher ce tag vidéo.

Share