Certains automobilistes regrettent leur passage du diesel au sans-plomb

Share

Délaisser son diesel pour une voiture essence, c'est une bonne idée pour l'environnement et la qualité de l'air. Mais l'achat d'une citadine diesel reste environ 1 500 euros plus élevé qu'un modèle essence et l'entretien coûte plus cher. Ça ne l'est pas toujours pour le porte-monnaie.

"Un litre de sans-plomb contient moins d'énergie qu'un litre de diesel, donc vous consommerez plus en essence". Ainsi, selon une étude parue dans le magazine L'Argus ce mercredi 22 mai, relayée par BFM, 70% des automobilistes qui ont acheté une voiture essence durant les trois dernières années regrettent ce choix.

La consommation plus élevée des véhicules essence se fait surtout sentir sur les SUV, souligne BFMTV, qui cite l'exemple du 3008 de Peugeot pour lequel l'écart est d'un litre aux 100 kilomètres, entre essence et diesel, à motorisation et finition équivalente. "Sur une berline, les écarts seraient de l'ordre de 15 à 20% ", détaille à RTL Thibaut Frank de L'Argus, " on peut aller jusqu'à 30% d'écart facilement ". En effet, parmi les personnes interrogées, 20 % souhaitent se tourner vers une voiture plus écologique.

Chez ce concessionnaire de la banlieue lyonnaise, les déçus de la voiture essence sont de plus en plus nombreux. Pourtant, aujourd'hui, les ventes de voitures essence ont dépassé les voitures diesel, car moins chères à l'achat et moins polluantes. L'étude a également démontré que 20% des conducteurs veulent acheter un modèle hybride. Au début de l'année 2019, parmi les voitures neuves vendues en France, 34% seulement utilisent du gazole.

Share