IPhone : un modem 5G conçu en interne pas avant 2025 ?

Share

L'intégration d'un modem 4G Intel en remplacement du partenaire de longue date (et aguerri face aux demandes d'Apple) a été compliquée, la firme de Santa Clara peinant à fournir un résultat fonctionnel d'abord, et au niveau de son remplaçant ensuite. Pour cause, le développement de cette technologie nécessite du temps et pas mal de ressources. Selon Intel, "beaucoup d'entreprises ont montré un intérêt pour l'acquisition de nos actifs en lien avec les modems ".

Après des années de travail, le déploiement des réseaux 5G a débuté cette année. En 2017, Apple préparerait les iPhone XS et iPhone XR pour 2018 mais il se trouve que le modem d'Intel ne fonctionnait pas correctement. Intel avait révisé le modem quatre fois pour le rapprocher de celui de Qualcomm, mais les délais manqués et les problèmes récurrents de la puce rendaient les dirigeants d'Apple de plus en plus anxieux.

Dans un spectaculaire retournement de situation, Intel a le mois dernier abandonné la mise au point de son modem 5G, et Apple a signé avec Qualcomm un accord de licence de six ans et la fourniture de puces pour les prochains modèles d'iPhone.

Intel a annoncé qu'il ne souhaitait pas développer un modem mobile 5G.

Citant une source anonyme, The Information révèle que "lors d'entretiens avec des candidats potentiels pour l'équipe, Apple a indiqué aux ingénieurs qu'il s'attend à avoir son propre modem prêt d'ici 2025 ". Elle a finalement préféré se tourner vers Qualcomm et mettre fin à toutes les batailles juridiques en cours.

Share