"Kyrgios a fait quoi ? Il a blessé la chaise ?" — Federer

Share

Alors qu'il en était à un set partout face au Norvégien Casper Ruud en venant de gagner le tie-break de la deuxième manche (et qu'il semblait motivé), l'Australien a perdu pied. Dans la soirée, l'ATP a fait savoir que Kyrgios avait écopé de 5000 euros pour avoir pris un point de pénalité, 7500 euros pour un jeu de pénalité et 7500 euros pour la disqualification, soit 20 000 euros au total. Ensuite, il a cramponné sa chaise, et l'a lancée sur le court, sous les yeux ébahis du public.

"Ce fut une journée où il s'est passé beaucoup de choses, pour le moins, a-t-il écrit sur Instagram quelques heures plus tard". Il veut être Roger. Ça en devient embarrassant.

Après sa victoire face au Russe Daniil Medvedev la veille, l'Australien avait déjà fait des siennes. "Peu importe le nombre de Grands Chelems qu'il gagne, il ne sera jamais le plus grand". "Tout simplement parce que je l'ai affronté deux fois et, désolé, si tu ne peux pas me battre, tu n'es pas le plus grand de l'histoire", a-t-il ajouté au sujet de Djokovic. Il devra également payer ses frais d'hôtel, d'habitude pris en charge par le tournoi. "Quand il me bat, tout va bien, il te dit que tu es un adversaire difficile et que tu as bien joué". Je jouais de cette façon auparavant et rien n'a changé!

Share