Formule 1. Aux Pays-Bas en 2020… après 35 ans d’absence

Share

A partir de la saison prochaine, en 2020, la station balnéaire de Zandvoort retrouvera donc le temps d'un week-end la folle atmosphère qui a longtemps fait de l'épreuve, qu'il conviendra désormais d'appeler Grand Prix des Pays-Bas Heineken, un rendez-vous incontournable du calendrier à une époque où Max Verstappen, chouchou des supporters néerlandais, n'existait même pas au stade de projet dans l'esprit de ses parents.

C'est par le biais des réseaux sociaux que les organisateurs l'ont annoncé. Un contrat de 3 ans minimum a été signé entre la F1 et le circuit de Zandvoort accompagné de SportVibes et TIG Sports.

L'annonce était attendue et ne faisait plus trop de doute, mais Chase Carey, Sean Bratches et les responsables du circuit de Zandvoort l'ont annoncé, le circuit fera son retour au calendrier de la Formule 1 en 2020. Chase Carey de préciser: " Dès le début de notre mandat en Formule 1, nous avons dit que nous souhaitions des courses dans de nouveaux lieux, mais aussi que nous souhaitions respecter les racines historiques de ce sport en Europe ". D'ici au printemps prochain, Zandvoort devra mettre sa piste et ses installations en conformité avec.

Jean Todt, le président de la FIA de dire: " C'est un circuit avec une longue et impressionnante histoire et c'est un vrai défi pour les pilotes.

Compte tenu de la popularité de Max Verstappen, je suis certain que de nombreux spectateurs seront présents. Le dernier vainqueur à Zandvoort en 1985, est l'Autrichien Niki Lauda (McLaren). Jan Lammers, le directeur sportif de l'épreuve d'expliquer: " La ligne de départ va être un peu rapprochée de Tarzan (le premier virage) pour permettre à la grille d'être bien visible depuis la tribune principale. Il faut maintenant beaucoup de préparation pour adapter le circuit aux normes de sécurité requises pour accueillir une course de Formule 1.

" En plus, la municipalité de Zandvoort a récemment lourdement investi pour améliorer les accès à la commune et au circuit".

Share