Les États-Unis envoient un navire de guerre

Share

Ce nouveau déploiement survient quelques jours après l'annonce par la Maison Blanche de l'envoi dans la région d'un groupe aéronaval mené par le porte-avions Abraham Lincoln et de bombardiers.

"Le ministère de la Défense continue de surveiller de près les activités du régime iranien, ses militaires et leurs mandataires".

Le système de missiles Patriot est un système de défense antimissile à longue portée visant à contrer les missiles balistiques tactiques, les missiles de croisière et les aéronefs de pointe, tandis que le USS Arlington est un navire de la marine qui transporte notamment des soldats, des véhicules amphibies, des avions pouvant soutenir un assaut amphibie ainsi que des véhicules nautiques de débarquement.

Selon le texte, ces éléments vont rejoindre la force de mission d'assaut et de bombardement composée du porte-avion " USS Abraham Lincoln ", déployée suite aux assertions selon lesquelles l'Iran planifie d'attaquer certaines cibles américaines.

Et vendredi, le Centcom, le commandement des forces américaines au Moyen-Orient et en Afghanistan, a annoncé que les B-52 étaient arrivés dans leur zone d'opération le 8 mai, sans préciser où ils se trouvaient. Le conseiller à la sécurité nationale John Bolton y évoquait de manière très vague une " réponse à.

L'Iran dit revenir sur des restrictions consenties par l'accord conclu à Vienne en juillet 2015, pour répondre aux sanctions unilatérales imposées par Washington depuis sa sortie de l'accord.

M. Trump de son côté avait affirmé jeudi être ouvert à des discussions avec l'Iran. "Ce n'est pas demander beaucoup", a-t-il ajouté.

Share