Notre-Dame : un grand débat autour du projet

Share

"D'une façon générale, quand les cathédrales sont restaurées, il y a des nouveautés". Il passera ensuite en examen en séance le 10 mai à l'Assemblée.

Ce jeudi, le projet de loi pour la restauration et la conservation de Notre-Dame est examiné par les députés en commission. Pour répondre à ce défi de reconstruction, à la fois technique, architectural et financier, le président Emmanuel Macron a souhaité le voir se réaliser en cinq ans. "Et s'il n'y a pas assez d'argent, l'Etat sera là pour assurer le financement au-delà du budget annuel de mon ministère pour le patrimoine", a-t-il ajouté.

Il prévoit également la création, toujours par ordonnance, d'un établissement public chargé de gérer les fonds recueillis et d'établir les modalités de contrôle de cette gestion. Enfin, il introduit un dispositif fiscal spécifique qui accorde une réduction d'impôts de 75% dans la limite de 1.000 euros pour les particuliers donateurs.

A ce jour, les promesses de dons dépasseraient les 800 millions d'euros, selon l'exposé des motifs du projet de loi. Cela pourrait pousser "certains à se rétracter alors que le chiffrage des travaux n'a pas encore débuté", selon elle.

Depuis l'incendie de Notre-Dame le 15 avril, peu de photos de l'intérieur de la cathédrale ont été diffusées.

Share