Canada: Trois alpinistes de renommée mondiale présumés morts dans une avalanche

Share

"Bien que les détails soient limités, la famille Roskelley a confirmé que les trois alpinistes avaient réussi à atteindre le sommet", a indiqué Parcs Canada dans une déclaration lue lors d'une conférence de presse téléphonique.

Les corps de trois alpinistes de renommée mondiale qui étaient portés disparus depuis mardi et présumés morts à la suite d'une avalanche dans l'ouest du Canada ont été retrouvés dimanche, a annoncé l'agence fédérale canadienne des parcs.

L'Américain Jess Roskelley et les Autrichiens David Lama et Hansjörg Auer étaient considérés parmi les meilleurs de leur génération.

Décrits comme "des athlètes de montagne professionnels et très expérimentés", ils tentaient l'ascension de la face est du col Howse dans la province de l'Alberta, à la frontière avec la province de Colombie-Britannique. Une route "isolée" qui constitue "un objectif exceptionnellement difficile", indique un communiqué de Parcs Canada. La voie qu'il tentait d'emprunter avait été franchie pour la première fois en 2000.

Les recherches, lancées le 17 avril, ont permis d'identifier des débris contenant de l'équipement d'escalade, ce qui a amené les autorités à conclure à la disparition des alpinistes. L'intervention a toutefois dû être interrompue en raison des mauvaises conditions climatiques et d'un risque élevé de nouvelles avalanches. C'est l'une de ces voies où les conditions doivent être parfaites, sinon cela tourne au cauchemar.

Il est peu probable que les trois hommes aient survécu, a estimé John Roskelley, père de l'alpiniste américain disparu, cité par un journal local de l'Etat de Washington. Originaires du Tyrol en Autriche, David Lama et Hansjörg Auer étaient eux aussi considérés comme deux des meilleurs alpinistes du moment, selon les sites spécialisés. A l'époque, ce dernier n'avait que 20 ans et était devenu le plus jeune alpiniste à conquérir le toit du monde.

Share