Johnny Depp accuse à son tour son ex de violences

Share

En effet, si, il y a quelques jours, Johnny Depp dénonçait qu'Amber l'avait trompé avec Elon Musk (le créateur de Paypal) un mois après leur mariage, Amber hurle de son côté que Johnny était violent et la frappait quand il pétait les plombs (des déclarations qui valent à l'actrice un procès pour diffamation entamé par Johnny le mois dernier, qui soutient que c'est elle qui le frappait). L'actrice d'Aquaman a, cette semaine, détaillé les actes de violence domestique dont elle accuse son ex-mari. Cest cette fois à linterprète dEdward aux mains dargent de répondre aux accusations et il promet, via son avocat, de dévoiler publiquement les actes de violence dont il accuse son ex-femme. Elle avait pris le soin de ne pas le nommer, mais l'acteur considère qu'il est facilement reconnaissable. Le héros de Pirates des Caraïbes a ainsi porté plainte contre son ancienne compagne pour diffamation et lui réclame actuellement pas moins de 50 millions de dollars.

Vendredi, les avocats de Johnny Depp ont fait savoir à The Blast qu'ils détenaient des preuves que la violence au sein de leur couple émanait de la comédienne. Les soupçons de violence et d'alcoolisme planent ainsi sur l'acteur, et la Warner serait dans une impasse, ne sachant s'il faut continuer à faire jouer Johnny Depp, alors que les scandales semblent le poursuivre. "Hier, un dossier, monté par une femme qui avait déjà arrêtée et incarcérée pour violences conjugales, a dévoilé les nouveaux mensonges d'Amber Heard", a-t-il répliqué. Elle a déclaré dans sa déposition qu'elle a seulement frappé Johnny Depp une fois, pour protéger sa sœur Whitney, et cite sa propre déposition, a expliqué l'avocat. "La vérité, c'est que dans sa déposition, Amber Heard admet de multiples attaques violentes qu'elle a commises sur M. Depp, dont lui avoir jeté une boîte de diluant à peinture au visage devant témoins, l'avoir frappé au visage quand ils étaient seuls, et lui avoir claqué une porte sur la tête alors qu'il était à genoux".

Share