Grand débat : Emmanuel Macron s'exprimera lundi à 20h à la télévision

Share

Emmanuel Macron Macron annoncera, lors d'une allocution lundi à 20h, "les chantiers d'action prioritaires et avancera des premières mesures concrètes", a annoncé ce dimanche l'Élysee dans un communiqué.

L'Elysée a annoncé dimanche soir que Emmanuel Macron s'exprimera, dans une allocution télévisée lundi soir, avant de tenir une conférence de presse mercredi. L'objectif est de répondre aux différentes questions qui découleront de ses annonces. Tout le week-end, il s'est préparé d'arrache-pied à son intervention, entouré entre autres de ses conseillers les plus proches, le secrétaire général Alexis Kohler, le Premier ministre, et en consultant des poids lourds de la majorité comme le président du MoDem François Bayrou ou le président LREM de l'Assemblée nationale Richard Ferrand.

Emmanuel Macron devait procéder dimanche soir aux ultimes calages des mesures post-grand débat qu'il doit annoncer.

Près de neuf Français sur dix (87%) jugent également nécessaire d'obliger les médecins à s'installer dans les déserts médicaux et huit sur dix se prononcent pour la suppression de la redevance télé (80%), selon cette étude. En revanche, 54% sont contre la suppression de l'ENA.

Le premier ministre a promis des décisions " puissantes et concrètes " et " de grands chantiers " à plus long terme.

À gauche, Raphaël Glucksmann, tête de liste socialiste-écologiste aux européennes, estime que la priorité, c'est de " mettre fin à l'injustice fiscale " en taxant les plus hauts revenus.

" L'urgence de la baisse des dépenses publiques et des impôts " ne peuvent être " la principale leçon à tirer de cinq mois d'occupation des ronds-points, de marches pour le climat sans précédents et de quatre mois de grand débat", préviennent également 16 personnalités dont l'ex-ministre Nicolas Hulot ou Christophe Robert (Fondation Abbé Pierre), dans une tribune publiée dimanche dans le JDD.

Mais, quelles que soient les réponses apportées à leur mouvement, les gilets jaunes qui défilent chaque samedi depuis la mi-novembre se sont d'ores et déjà donné rendez-vous à Paris le 20 avril, dont ils veulent faire une " date exceptionnelle ".

Share