Garcia explique ce qui n'allait plus trop avec Gustavo — OM

Share

Côté positif, Luiz Gustavo dont on était nombreux à demander le retour, a montré à tout le monde qu'il était encore le taulier au milieu. De quoi le relancer, Rudi Garcia l'espère. Je l'ai trouvé très bon dans l'agressivité, dans la récupération et l'utilisation du ballon, où il pêchait ces derniers temps. "Il n'a plus de joie de jouer, on sent que la flamme est éteinte et ça, c'est grave", constate, sur son blog, un Pierre Ménès, guère enthousiaste pour l'Olympique de Marseille malgré cette précieuse victoire.

"Si on n'y croit plus, il faut rentrer chez soi".

Auteur d'une prestation plus qu'aboutie, avec un poteau et un but à la clé, l'ancien joueur de Wolfsburg était visiblement soulagé d'apercevoir la sortie du tunnel, au moment de donner ses impressions en zone-mixte à l'issue des débats. On n'a pas fait une bonne saison. Je pense que c'est un club incroyable, une ambiance incroyable, je suis amoureux d'être ici. "Comme vous l'avez souligné, quand ça fait 271 fois qu'on doit se présenter, on répète souvent les mêmes choses". Dans la foulée, Valère Germain (72e) et Luiz Gustavo (74e) ont donné l'avantage aux Phocéens, mais un penalty consécutif à une main de Boubacar Kamara a relancé le suspense (82e).

Share