Paul François gagne pour le troisième fois face à Monsanto

Share

Le groupe Bayer a fait savoir par communiqué qu'il réfléchissait à la possibilité de former un nouveau pourvoi en cassation.

Nouvelle victoire contre Monsanto. Le Lasso est interdit en France depuis 2007.

L'agriculteur charentais mène son combat en justice depuis 12 ans. La firme s'était pourvue en cassation avant que l'affaire soit de nouveau examinée devant la cour d'appel le 6 février. "Mais ça ne nous a pas empêchés de gagner deux fois". J'ai gagné, je suis content, mais à quel prix? "C'est cher payé", a déclaré l'agriculteur.

"Les connaissances techniques de ce dernier (Paul François), à les supposer avérées, ne pouvaient pallier le manque d'information sur le produit et ses effets nocifs, un exploitant agricole n'étant pas un chimiste", ont répondu les juges jeudi. En ouvrant une cuve au cours d'un épandage il avait inhalé des vapeurs de Lasso, il souffre depuis de graves troubles neurologiques et a été longuement hospitalisé. "On a voulu me faire passer pour fou, ça n'a pas fonctionné ", a- t-il confié au rendu de la dernière décision de la Cour d'appel de Lyon le 11 avril 2019. Pourtant, pour être indemnisé de la maladie apparue en 2004, il va devoir continuer ses procédures.

Pour rappel, Dewayne Johnson, 46 ans, est le premier particulier à avoir poursuivi Monsanto. Aux États-Unis, il fait l'objet de plus de 11000 plaintes au sujet de son glyphosate, accusé d'entraîner des lymphomes non hodgkiniens. Il a pulvérisé le Roundup, le célèbre pesticide, 20 à 30 fois par an lorsqu'il travaillait comme responsable antiparasitaire pour un établissement scolaire.

Monsanto y a été condamné à 78 et 81 millions de dollars.

consoGlobe vous recommande aussi.

Share