Facebook pourrait bientôt réintégrer Messenger à son application

Share

D'ailleurs, Facebook essaye même de faire en sorte que toutes ses applications (Messenger, Instagram, WhatsApp) soient interconnectées en permettant un dialogue entre elles. Heureusement, une nouvelle version de l'App phare va bientôt remettre l'église au milieu du village connecté.

Huit ans après la séparation de son service Messenger dans une application autonome, le réseau social pourrait se préparer à réintégrer Messenger dans l'application principale de Facebook. Dans le cas de Facebook, elle avait prédit des fonctionnalités telles que le mode sombre apporté à Messenger et l'authentification à deux facteurs sans message SMS de l'application Instagram.

S'il faut en croire les propos de Jane Manchun Wong, une experte en technologies et applications basée à Taïwan, l'entreprise de Mark Zuckerberg effectue des tests pour ramener les messages directement dans l'application Facebook. Néanmoins, Facebook pourrait bel et bien revenir sur cette décision. Quelques années après, en 2014, le réseau social est même allé jusqu'à supprimer la fonctionnalité de son application principale, rendant l'installation de Messenger obligatoire.

Dans un tweet, Wong note que cette section Chats contient uniquement une sélection limitée de fonctionnalités de Messenger.

Certaines fonctionnalités resteront toujours dans Messenger séparé et comprennent des appels vocaux, l'envoi de photos, l'emplacement de l'utilisateur, les jeux et les réactions au sein de phrases envoyées par des personnes.

Dans le cadre de ses plans d'intégration de messagerie, Facebook voudrait que l'application individuelle de chaque service continue d'exister.

Les captures d'écran de la fonctionnalité de Wong montrent la refonte proposée par Facebook pour l'application, qui a été repérée pour la première fois début janvier et que nous avons mieux bu en mars. Il est difficile de savoir quand la nouvelle intégration ou interface de messagerie pourrait être disponible.

Share