Une balancelle liée au décès de nombreux bébés — Fisher-Price

Share

La marque de jouets américaine a lancé une alerte au sujet de l'utilisation de ce produit, qui favoriserait les risques d'asphyxie et serait à l'origine de la mort de plusieurs nourrissons aux États-Unis. "D'après les décès et les blessures associés au Rock'n Play de Fisher-Price, le produit met clairement la sécurité des nourrissons en péril et devrait être rappelé immédiatement", a ainsi déclaré William Wallace, de Consumer Reports, qui estime que "tous les autres transats inclinés devraient être inspectés" par une agence fédérale. Initialement placés dans ce transat sur le dos, les nourrissons s'étaient retournés et ont vraisemblablement été asphyxiés.

Le 5 avril, l'USCPSC avait diffusé un avertissement sur ce produit, évoquant alors la mort de dix enfants depuis 2015 " après que les bébés se sont retournés sur le ventre ou sur le côté, sans être attachés " par les sangles du transat. Soit après l'âge de trois mois, environ. Le magazine mensuel américain Consumer Reports aurait révélé le décès de 32 enfants selon une enquête en cours, relayée par USA Today . Le média et l'Académie Américaine de Pédiatrie ont demandé le rappel de ce transat. "Il est essentiel de toujours respecter les avertissements et instructions relatifs au produit", a ajouté Fisher-Price dans un nouveau communiqué. C'est ce chiffre alarmant qui a conduit, seulement ce vendredi, la commission américaine de sécurité des produits de consommation (USCPSC) à demander au fabricant, le groupe Mattel, de rappeler son transat pour bébé "Fisher Price Rock'n'roll play sleeper".

L'entreprise indique également qu'il est nécessaire d'" utilisez uniquement le rembourrage fourni par Fisher-Price " et rappelle de " ne positionnez jamais un rembourrage supplémentaire sous ou derrière l'enfant ".

Share