Franc succès pour le premier vol commercial de la Falcon Heavy — SpaceX

Share

La société spatiale SpaceX a effectué jeudi le premier lancement commercial de sa fusée lourde Falcon Heavy, plaçant en orbite un satellite saoudien et récupérant pour la première fois les trois boosters sur Terre. Lors du premier essai de vol (réussi) du Falcon Heavy, l'un des trois lanceurs s'était abimé en mer tandis que les deux autres étaient parvenus à se poser pratiquement en même temps. La trajectoire a l'air bien.

Falcon Heavy doit placer pour cette mission le satellite Arabsat-6A, de six tonnes, en orbite géostationnaire, à 36.000 km de la Terre. Cette opération doit intervenir environ 34 minutes après le décollage. Le booster central a quant à lui profité de la plateforme " Of Course I Still Love You", stationnée dans l'océan Atlantique, pour revenir parmi nous, comme le détaillait un communiqué de presse officiel publié par le groupe. "Les Falcons se sont posés", a tweeté Elon Musk, patron de Space X, photos à l'appui. "Falcon" signifie "faucon" en anglais.

Ce vol illustre la faculté de SpaceX à mettre en orbite terrestre avec la Falcon Heavy des charges deux fois plus lourdes que la plus grosse fusée existant actuellement dans la flotte spatiale américaine - la Delta 4 Heavy de United Launch Alliance (ULA), concurrent de SpaceX et partenaire de Lockheed Martin et Boeing.

La récupération du lanceur sur la barge avait échoué.

Le Falcon Heavy est essentiellement composé de 3 lanceurs rattachés ensemble et disposant chacun de la puissance d'une fusée Falcon 9.

Depuis la réussite du premier tir, il y a un peu plus d'un an, l'armée américaine et des clients privés ont signé des contrats pour des lancements par Falcon Heavy, et la Nasa a évoqué la possibilité de lui confier des missions pour son programme de retour sur la Lune.

Share