Emmanuel Macron a promulgué le texte — "Loi anticasseurs"

Share

Le texte vise à répondre aux violents débordements qui ont éclaté en marge du mouvement des Gilets jaunes qui font vaciller l'exécutif depuis plus de quatre mois.

Après une censure partielle du Conseil constitutionnel sur l'interdiction de manifester, Emmanuel Macron a promulgué la loi anticasseurs ce jeudi.

Portée par le gouvernement depuis le début de la crise des Gilets jaunes, la loi anticasseurs a été définitivement adoptée par le Parlement en mars et a été promulguée par Emmanuel Macron.

Le ministre des Relations avec le Parlement, Marc Fesneau, avait indiqué mercredi qu'il n'y aurait pas de deuxième délibération au Parlement sur le texte, qui avait été partiellement censuré début avril par le Conseil constitutionnel. "Un texte qui protège nos institutions et nos libertés", se félicite Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur sur Twitter. Particulièrement polémique, il prévoyait la possibilité d'interdire, par arrêté du préfet ou du préfet de police, l'accès à une manifestation à une personne constituant "une menace d'une particulière gravité pour l'ordre public".

Share