Déclaration de revenus : ce qui change en 2019

Share

Imposition des revenus exceptionnels: avec la mise en place du prélèvement à la source, l'Etat pour éviter une double imposition aux contribuables (2018 et 2019) a mis en place un crédit d'impôt modernisation du recouvrement (CIMR).

Le prélèvement à la source, qui prévoit un paiement de l'impôt sur le revenu étalé sur douze mois, est entré en vigueur depuis janvier 2019.

La campagne 2019 de l'impôt sur le revenu est lancée et avec elle, la date limite de la déclaration des revenus pour les impôts 2019 est dévoilée.

Clap de fin pour les déclarations de revenus version papier ou presque.

Elle pourrait cependant disparaître dès l'année prochaine pour de nombreux foyers: ceux dont les revenus fiscaux ne changent pas d'une année sur l'autre.

À partir de ce mercredi et pendant plusieurs semaines, quelque 38 millions de foyers fiscaux vont devoir déclarer les revenus qu'ils ont perçus en 2018.

En revanche, les revenus dits exceptionnels que vous avez perçu en 2018, c'est-à-dire qui n'ont pas vocation à être encaissés chaque année (comme une prime de départ à la retraite par exemple) seront imposés. C'est au contribuable de mentionner les revenus exceptionnels perçus. Il a également rappelé que seuls 60 % des foyers avaient effectué leur déclaration en ligne l'an dernier. "La dématérialisation est encouragée", mais "il y a toujours un accès papier", a insisté Gérald Darmanin, ministre des Comptes publics, lors d'une conférence de presse. De fait, 15 millions de contribuables continuent à faire une déclaration papier.

Depuis cette année, la télédéclaration est obligatoire, mais une tolérance est accordée aux personnes qui ne disposent pas d'internet ou ne sont pas en mesure de déclarer en ligne (personnes âgées, éloignement.). Toutefois, le fisc sera tolérant. Pour les déclarations papiers, il faut téléphoner ou se rendre à son centre des impôts.

En 2016, la déclaration par internet est devenue obligatoire pour les contribuables dont le revenu fiscal de référence (RFR) de 2014 était supérieur à 40 000 euros. Mais attention, la Direction générale des finances publiques précise: "Si aucune pénalité n'est appliquée lorsque vous avez déposé votre déclaration initiale dans les délais, des intérêts de retard à taux réduit pourront être appliqués sur les sommes non déclarées dans les délais".

Le service de déclaration en ligne sera ouvert jusqu'aux dates limites suivantes établies par département: jusqu'au 21 mai pour les départements numéros 01 à 19 et les résidents à l'étranger, jusqu'au 28 mai pour les départements numéros 20 à 49 et enfin jusqu'au 4 juin pour les départements numéros 50 à 976.

"Après la mise en place du prélèvement à la source, nous sommes dorénavant dans un grand train de simplification en matière d'impôt", a déclaré mardi Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics.

Share