L'Espagne pioche, l'Italie se déride, la Suisse assure

Share

Samedi soir, dans le cadre des qualifications pour l'Euro 2020, l'Espagne recevait la Norvège.

Sans Mario Balotelli, non convoqué par Roberto Mancini, la Nazionale a débuté à Udine avec la jeune pépite de la Juventus Moise Kean (19 ans), titularisé comme le milieu du PSG, Marco Verratti. Verratti a également livré une bonne prestation. Et ce qui devait arriver arriva: sur corner, Íñigo Martínez accroche Johnsen dans la surface et Joshua King ne se fait pas prier pour égaliser sur penalty. Dominatrice dans tous les compartiments du jeu, l'Espagne a trouvé les ressources pour repasser devant dans la dernière demi-heure grâce à un penalty transformé avec conviction par son capitaine, Sergio Ramos (71e). La Nazionale a battu 2-0 la Finlande, alors que la Roja s'est difficilement défait 2-1 de la Norvège. Les Espagnols prennent ainsi les commandes de leur poule éliminatoire, en compagnie de la Suède et de Malte, qui plus tôt dans la journée ont disposé respectivement de la Roumanie et des Iles Féroé sur ce même score de 2-1.

Les autres matches ont vu la Grèce s'imposer au Liechtenstein (2-0) et la Bosnie-Herzégovine batre l'Arménie 2-1.

Share