Comment Apple va réinventer la carte de crédit (vidéo)

Share

Même dans le cas de figure le plus favorable (celui où l'Apple Card serait disponible à l'international d'ici l'an prochain), il faudra sans doute s'armer de patience en France; la fonction de paiement sans contact Apple Pay a mis en effet beaucoup de temps avant d'intégrer l'offre de service des grande banques françaises, et certains établissements continuent de résister (n'est-ce pas Le Crédit Agricole?). La firme promet un processus simplifié, une remise en argent quotidienne et une sécurité accrue.

Apple a également annoncé un système de récompense sous forme de cashback appelé Daily Cash.

Jennifer Bailey, vice-présidente d'Apple Pay, a déclaré qu'Apple Card fournirait aux clients plus d'informations sur leurs finances, en classant par exemple leurs dépenses par catégorie. La carte physique est censée refléter le style minimaliste cher à Apple, avec ni numéro de carte, code de sécurité CVV, date d'expiration ou signature visibles sur la carte. Le service exploite aussi l'apprentissage automatique et Apple Maps pour transformer les listes de transactions qui se trouvent normalement sur un relevé de carte de crédit en localisations identifiables. Goldman Sachs s'attend du reste à ce que l'Apple Card connaisse un grand succès, en grande partie grâce à l'image de marque d'Apple (un point de vue encore une fois très américano-centré). Par ailleurs, chaque paiement réalisé avec Apple Pay donne droit à 2% de cash-back (3% pour les produits Apple), qui sont crédités dès la fin de la journée et non à la fin du mois comme habituellement les programmes de cash-back.

Les clients recevront 1% au quotidien pour les achats effectués avec la carte Apple Card physique. Apple précise qu'aucun frais n'est associé à Apple Card, soit aucuns frais annuels, frais de retard, de frais internationaux ou de frais de dépassement.

Avec 10 milliards de transaction prévues pour cette année et 40 pays, Apple Pay est d'une importance stratégique pour le constructeur. Comme il a été annoncé à la keynote: "Apple ne sait pas ce que vous avez acheté, où vous l'avez acheté et combien vous l'avez payé".

Share