Les neveux de Michael Jackson le défendent

Share

Certains fans français ont d'ailleurs attaqué en justice les deux victimes présumées qui témoignent dans Leaving Neverland, qui sera bientôt diffusé en France sur M6. Cependant, la diffusion de "Leaving Neverland", le documentaire accusant la star d'avoir abusé de James Safechuck et Wade Robson, a provoqué une controverse vis-à-vis de la collection de Louis Vuitton. Elles leur reprochent une "atteinte à la mémoire d'un mort ", selon leur avocat, vendredi 14 mars.

Ces allégations de pédophilie surviennent près d'une décennie après la mort par overdose du chanteur.

L'audience au tribunal d'Orléans aura lieu le 4 juillet 2019. Dans la foulée, le clan Jackson avait entamé des poursuites judiciaires contre la chaîne HBO, qui produit le film, lui réclamant 100 millions de dollars.

"L'image du défunt est atteinte, de même que toute la communauté des fans de Michael Jackson", estime Me Ludot. Alors qu'il revient sur sa carrière en tant que créateur des Simpson pour The Daily Beast, Al Jean explique avoir supprimé l'épisode pour lequel Michael Jackson avait prêté sa voix après avoir regardé le documentaire Leaving Neverland, qui accuse une nouvelle fois la star de la pop de pédophilie.

Me Emmanuel Ludot connaît bien le "dossier" Michael Jackson. Ils n'ont rencontré personne de l'autre partie. Ce n'est pas du journalisme, c'est de la propagande (...) Je l'ai vu et je trouve que c'est de la manipulation émotionnelle.

"La direction de Louis Vuitton a confirmé que les vêtements et accessoires s'inspirant de Michael Jackson ne seront pas commercialisés". Toutefois, il semblerait que Louis Vuitton ait décidé de cesser la production de ces pièces à cause du documentaire, selon Fashion Network. "Mon intention pour cette exposition était de faire référence à Michael Jackson en tant qu'artiste de la culture pop. Il s'agissait uniquement de sa vie publique que nous connaissons tous et de son héritage qui a influencé toute une génération d'artistes et de designers.".

Share