La jeunesse ne veut pas d'un cinquième mandat pour Bouteflika — Algérie

Share

Depuis l'annonce de la candidature du président algérien, Abdelaziz Bouteflika, à un cinquième mandat lors du scrutin du 18 avril, plusieurs vidéos montrant des manifestants s'opposant à cette décision ont été diffusées sur les réseaux sociaux. Après Kherrata, Oran, Bordj Bou Arreridj, Tizi Ouzou ou encore Annaba, plusieurs centaines d'Algériens se sont réunis à Paris, ce dimanche pour un sit-in de protestation.

En Algérie, le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), le mouvement de Mohcine Belabbas, a réagi ce 17 février aux différentes manifestations contre le cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika. De surcroît, plusieurs citoyens arboraient des banderoles noires en signe de deuil, une façon d'exprimer leur rejet catégorique de "l'option du 5e mandat imposée par ceux qui veulent maintenir le statu quo". C'est dans les stades que les supporter de certains clubs chauffés à bloc ont commencé à chanter en chœur des refrains appris par cœur.

Même la population Kabyle rejette majoritairement l'option du 5ème mandat pour Bouteflika et exige un changement du régime politique. Dans les rues d'Alger (Algérie) officiellement interdites aux manifestations, des Algériens par centaines, des jeunes pour la plupart.

Elles renseignent aussi que l'atmosphère politique dans le pays devient de plus en plus intenable. Elle a également mis en garde les autorités contre la répression de ces mouvements.

Le RCD a exprimé ses "vives inquiétudes", notamment en raison de la remise en selle de la "récurrente et grossière formule des ennemis de l'intérieur " qui a servi "l'instrumentalisation de la violence ".

"Les risques sont réels face au désespoir qui gagne des pans entiers de la société et sa jeunesse, dont la fierté, ce qu'il lui restait comme sentiment d'appartenir à une nation, semble atteinte et ébranler" par la décision de Bouteflika de briguer un 5ème mandat, a souligné le Collectif dans un Appel publié par des médias algériens.

Share