L'étoile montante démocrate Beto O'Rourke annonce sa candidature à la présidentielle — USA

Share

Le démocrate Beto O'Rourke, ancien parlementaire charismatique aux idées résolument marquées à gauche, a annoncé ce jeudi matin sa candidature à l'investiture démocrate pour la présidentielle américaine de 2020.

Il est " vital que nous ne dénigrions ou rabaissions aucun autre candidat " démocrate, a-t-il insisté, toujours sans cravate, pour garder son style de " quadra " dynamique.

"Campagne positive" Dans sa vidéo, il promet de mener "une campagne optimiste qui cherche à faire ressortir le meilleur dans chacun d'entre nous et à rassembler un pays très divisé", en référence au climat politique de plus en plus polarisé depuis l'arrivée de Donald Trump au pouvoir. Ce dernier, qui a promis de donner une réponse "très bientôt", arrive largement en tête de tous les sondages, devançant les quatre sénateurs Bernie Sanders (Vermont), Kamala Harris (Californie), Elizabeth Warren (Massachusetts) et Cory Booker (New Jersey).

L'ancien vice-président Joe Biden fait, quant à lui, encore durer le suspense.Il a toutefois fait des allusions très directes cette semaine à sa volonté de se lancer dans la course à la Maison Blanche.

Un de plus. Beto O'Rourke est le quinzième à se lancer dans la primaire démocrate américaine. La candidature de Beto O'Rourke, 46 ans, rajeunit un peu les chances des démocrates de l'emporter face à Donald Trump.

Ancien élu de la Chambre des représentants, Beto O'Rourke s'est forgé une notoriété à l'automne dernier lors de sa campagne pour tenter d'arracher un siège au Sénat américain face à Ted Cruz. Il avait finalement perdu lors de ce scrutin en novembre 2018.

"Vous pouvez probablement déduire que j'ai envie de me lancer", avait-il confié au magazine Vanity Fair, dans un entretien accompagné de photos prises par Annie Leibovitz, portraitiste des célébrités, publié en ligne mercredi.

La couverture du magazine le montre en jeans et chemise avec son chien sur une petite route du Texas. "Je suis vraiment né pour ça ". Son premier événement de campagne aura lieu à El Paso, au Texas, le 30 mars prochain. Là où le président Trump est déjà venu défendre son mur et sa politique anti-immigration.

Share