Dordogne : Christophe Castaner est à Saint-Astier

Share

Selon les récentes informations de Voici, la blonde trentenaire avec qui Castaner a passé du bon temps samedi dernier n'était pas une inconnue comme certains l'avaient cru au premier abord.

"Je crois qu'il n'y a pas de questions autour de sa sécurité", a affirmé Édouard Philippe sur Europe1, dans une allusion indirecte à l'affaire de la rue du Cirque où François Hollande avait été photographié sur son scooter rejoignant sa compagne l'actrice Julie Gayet. "Mais nous étions dans un lieu privé, dans un restaurant, et évidemment, elle sait aussi se faire efficace et discrète". Le premier flic de France a notamment reçu le soutien de Matignon.

L'écart de trop pour Christophe Castaner? Christophe Castaner a assuré qu'être ministre de l'Intérieur, "c'est l'être 7 jours sur 7, 24 heures sur 24", mais que cela ne l'empêche pas "de répondre à une invitation à un anniversaire dans un restaurant".

Cette soirée est-elle vraiment problématique et Christophe Castaner peut-il simplement s'en tirer en invoquant sa vie privée?

Le ministre, 53 ans, se serait rendu au Noto -un établissement situé dans le 8e arrondissement non loin du ministère et de l'Elysée- pour participer à un repas organisé par le judoka Teddy Riner.

Le Parisien cite même des syndicats policiers ou des responsables de la police, qui estiment que, pour eux, il va être "difficile d'être crédible et audible après", et que "c'est une faute professionnelle quand vous êtes premier flic de France". Et de poursuivre: "Rassurez-vous, j'ai conscience de l'enjeu de sécurité des Français, des ministres, et du ministre de l'Intérieur". Christophe Castaner, qui n'est pas accompagné par ses gardes du corps comme à chacun de ses déplacements selon Closer, se joint à la soirée jusqu'à 2 heures du matin.

Lire aussi Béglé - Christophe Castaner, la fièvre du samedi soir! Cette femme d'une trentaine d'année, dont nous ne dévoilerons pas l'identité, est présentée comme une ancienne collaboratrice du ministre.

Share