Vincent Bolloré passe la main à son fils Cyrille avant la retraite

Share

Cette nomination marque une étape supplémentaire dans la passation de pouvoirs graduelle qu'a élaborée Vincent Bolloré pour céder peu à peu les rênes à ses enfants: sa fille Marie dirige la branche " stockage d'électricité et solutions " (les batteries), et son fils Yannick supervise les activités dans la communication (il est notamment PDG du groupe Havas). Le groupe a en outre annoncé que son conseil avait nommé à l'unanimité Cyrille Bolloré au poste de PDG, fonction jusque-là exercée par Vincent Bolloré. Le cadet des fils de Vincent Bolloré, qui a fait ses armes au sein du groupe familial, est ainsi propulsé sur le devant de la scène. Il aura 34 ans en juillet. Hors ces éléments exceptionnels, son bénéfice net a progressé de 7% en 2018, le premier exercice qui inclut Vivendi sur toute l'année.

Le géant des médias a rejoint le groupe en avril 2017 et lui permet de gonfler son chiffre d'affaires de 26% à 23 milliards d'euros. Le milliardaire breton, qui avait déjà laissé son fauteuil d'administrateur chez Vivendi à Cyrille Bolloré, ne demandera pas le renouvellement de son siège au conseil de Bolloré à l'expiration de son mandat en mai prochain. Il devient en revanche le président de la Financière de l'Odet, la société de la famille Bolloré qui détient 64% du groupe Bolloré, a indiqué un porte-parole.

Share