Etats-Unis : le Congrès refuse le financement du mur de Trump

Share

Le Président américain avait déclenché l'arme de l'urgence nationale il y a un mois après le refus du Congrès de lui octroyer les 5,7 milliards de dollars de budget qu'il réclamait pour construire son mur à la frontière mexicaine, une promesse emblématique de campagne de Donald Trump.

Le Sénat américain a voté jeudi en faveur d'une résolution annulant la procédure d'urgence nationale décrétée par le président Donald Trump, qui lui permettait de débloquer des fonds pour la construction d'un mur à la frontière avec le Mexique. Une douzaine de sénateurs républicains ont ainsi rejoint l'ensemble des démocrates en soutenant une résolution démocrate, déjà adoptée par la chambre basse, qui proclame que "l'urgence nationale déclarée par le président le 15 février 2019 (.) est par la présente annulée".

Donald Trump dans le bureau ovale de la Maison Blanche (illustration).

Hasard du calendrier, Donald Trump est attendu au Capitole, siège du Congrès, dès 12H00, avec le premier ministre irlandais Leo Varadkar pour un déjeuner traditionnel célébrant le saint patron de l'Irlande, Saint Patrick.

"Les juristes disent que cela est complètement constitutionnel", avait-il souligné devant les journalistes, peu avant le vote.

Le débat n'est pas théorique: c'est parce qu'ils estiment qu'il piétine, avec cette mesure, les pouvoirs du Congrès qu'au moins six sénateurs républicains ont annoncé qu'ils soutiendraient la résolution démocrate.

La Chambre, contrôlée par les démocrates, a déjà approuvée cette même résolution. De son côté, le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, avait tenté, et ce jusqu'au dernier moment avant le vote, de raisonner ses troupes: "Le président opère dans le cadre de la loi, et la crise à notre frontière est bien trop réelle", avait-il ainsi déclaré dans l'hémicycle. Douze sénateurs républicains, menés par les anciens candidats Marco Rubio et Mitt Romney, ont voté avec les démocrates.

Il semble improbable que le Congrès outrepasse le veto présidentiel, car cela nécessiterait une majorité des deux tiers dans les deux chambres. Leur bras de fer avait précipité les États-Unis dans la plus longue paralysie budgétaire de leur histoire, pendant 35 jours entre décembre et janvier.

Les sénateurs américains ont voté ce jeudi soir par 59 voix contre 41 en faveur d'une résolution annulant la procédure d'urgence nationale décrétée par Donald Trump. Populaire auprès de la base républicaine, Donald Trump a des relations plus compliquées avec ses troupes au Congrès, où il enchaîne les revers cette semaine. Il s'agit d'un sérieux revers pour le président Trump, des élus républicains s'étant joints aux démocrates pour approuver le texte.

Plaidant plutôt pour un renforcement des mesures de contrôle aux postes-frontière, sa présidente, la démocrate Nancy Pelosi, s'était farouchement opposée au budget réclamé par Donald Trump.

Share