Au moins huit morts dont six élèves dans une fusillade scolaire — Brésil

Share

Les victimes sont cinq élèves, une conseillère pédagogique et un gardien de l'établissement, ainsi que le propriétaire d'une station-service, abattu avant de pénétrer dans l'école, selon le responsable de la sécurité de l'Etat de Sao Paulo Joao Pires de Campos. "Les deux anciens élèves sont entrés dans l'école, ont tué des gens puis se sont suicidés", relate le journal O Estado de S. Paulo.

Huit personnes ont été tuées par balles après l'irruption de deux adolescents armés dans cette école située à Suzano.

Ils ont utilisé "un revolver.38 et une arme (.) semblable à un arc avec des flèches", a-t-il ajouté. L'attaque est a eu lieu pendant la récréation des collégiens. On s'est soutenus jusqu'à ce que la porte s'ouvre.

La chaîne de télévision Globonews a diffusé des images d'élèves s'enfuyant en courant après avoir escaladé les murs d'enceinte.

Ce type d'attaque avec arme à feu dans un établissement scolaire est rare au Brésil.

Il s'était agi à l'époque d'une tragédie sans précédent au Brésil, un des pays les plus violents du monde avec quelque 60.000 homicides par an, en grande majorité commis avec des armes à feu.

Sur Twitter, le chef de l'État a transmis ses condoléances "aux proches des victimes de cet attentat inhumain", qu'il a aussi qualifié de "monstruosité". Jair Bolsonaro, le président du Brésil, n'a pas encore réagi publiquement. Il a réfuté tout lien avec le débat sur les armes: "Je ne pense pas qu'il y ait un rapport". Ses détracteurs estiment qu'elle ne va faire qu'aggraver la violence armée.

Le site internet G1 a mis en ligne une courte vidéo, floue, prise à l'intérieur de l'école, dans laquelle l'on peut entendre les cris d'effroi des élèves découvrant des corps gisant sur le sol, dans un couloir.

Share