Harcelée par des internautes, la fille de Luke Perry s'exprime

Share

Mais prise à partie par certains internautes, qui la soupçonnent de ne pas suffisamment s'épancher, Sophie Perry a décidé de mettre les choses au clair. Alors que son père est décédé lundi dernier, des trolls du web ont critiqué ouvertement son mode de vie, laissant notamment des commentaires pas très aimables sur son compte Instagram.

"Depuis la mort de mon père, j'ai reçu beaucoup d'attention en ligne".

Elle répond à ses détracteurs, qui selon elle, ne la trouvent pas "assez triste". Je n'ai pas demandé à être placée sous les feux des projecteurs et bien que je ne veuille offenser personne, je ne vais pas satisfaire les besoins et les croyances de chacun. Et de poursuivre: "J'ai 18 ans, il m'arrive de mal parler ou d'avoir des tenues olé olé. Et je soutiens des causes que vous ne soutenez peut-être pas", a-t-elle rétorqué. "Et surtout, je vais continuer à rire, à sourire et à mener une vie normale".

Depuis le décès aussi tragique que brutal de Luke Perry, mort le lundi 4 mars des suites d'un AVC à l'âge de 52 ans, ses nombreux fans sont en deuil. C'est tout simplement la pire chose qui me soit arrivée dans ma vie. Si vous aviez connu mon père, vous sauriez que ce n'est pas ce qu'il aurait voulu pour moi. Et de conclure "à la Maurice Pialat" répondant aux sifflets en 1987: "Si je vous déplais, arrêtez de me suivre et ne perdons plus de temps".

L'actrice Jennie Garth, la Kelly Taylor de Beverly Hills, a aussi été critiquée pour son absence d'hommage appuyé à son partenaire de série. Pour fêter la Journée international des droits des femmes, elle a publié une photo de ses trois filles, Luca, Lola et Fiona, nées de son mariage avec le comédien Peter Facinelli. J'ai choisi de partager une photo de mes filles aujourd'hui. Et tous ceux qui le connaissaient savent qu'il n'en avait rien à f*** des réseaux sociaux.

Vingt-cinq ans après avoir rendu les téléspectateurs de "Beverly Hills" complètement fous, Jennie Garth récidive.

Share