La première pole de la saison, c'est pour un Espagnol

Share

"S'il fait ce temps-là demain, on va juste essayer de survivre", a simplement commenté Marc Marquez, le champion du monde en titre et victime d'une chute dans la dernière séance d'essais libres. Valentino Rossi est passé complètement au travers de ces qualifications et termine à la 14e place. Il est ensuite retombé en Q1, éliminant toute chance de se mêler aux douze pilotes les plus rapides en Q2. Mais, finalement, la direction de course a statué et confirmé la légalité de la pièce apportée par Ducati pour ce Grand Prix du Qatar et, ainsi, validé le succès de l'écurie italienne et de son pilote de pointe à Losail.

"Nous devons nous améliorer", a toutefois estimé après son exploit le pilote Yamaha, jugeant notamment sa moto "lente dans le dernier virage". Dovizioso a affirmé "être très heureux" de sa deuxième position, d'autant plus que les essais hivernaux sur cette même piste fin février n'avaient pas montré les Ducati au mieux de leur forme. Le français, qui était 5ème sur la grille, a cravaché pour sauver l'honneur mais échoue à la porte des points, en 16ème position derrière son compatriote Johann Zarco, qui grappille un petit point avec sa KTM. Peu à l'aise, l'Espagnol a sauvé une place sur la première ligne dans son ultime tour de qualification.

Share