R. Kelly libéré après avoir payé sa pension alimentaire

Share

La star de R&B avait été écrouée pour non paiement de pension alimentaire. En effet, il devait la somme hallucinante de 161 000 dollars à son ex-femme, qu'il a dû payer afin d'être libéré, après avoir déjà payé une caution de 100 000 dollars pour retrouver la liberté suite à sa première détention également à la prison du comté de Cook dans la ville de Chicago d'où il est originaire. C'est tout ce que je peux vous dire pour l'instant, a-t-il déclaré à des journalistes à sa sortie de prison.

R. Kelly avait déjà effectué un séjour en prison en février, pour une toute autre affaire: il est accusé d'abus sexuels sur quatre femmes, dont trois mineures.

Le chanteur devra se représenter devant la justice durant le mois de mars, dans le cadre de ces deux affaires.

Depuis plus de deux décennies, le chanteur, interprète notamment de la chanson I Believe I Can Fly, a fait l'objet d'accusations répétées de détournements de mineures.

Cet homme est présumé innocent, a rappelé samedi son avocat Steve Greenberg devant les journalistes.

Il ne pense pas que sa carrière soit finie, a par ailleurs spécifié son avocat samedi dernier.

Share