PSG : un nouveau souci avec le fisc pour Neymar ?

Share

A l'instar de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, Neymar figure dans le collimateur du fisc espagnol. Selon le quotidien national El Mundo, le joueur vedette du PSG ferait l'objet d'une enquête liée à son transfert de Barcelone à Paris à l'été 2017 et à la prime de prolongation de contrat qu'il avait paraphée avec les Blaugranas en 2016. Il souhaite vérifier que le Parisien a bien réglé ses impôts concernant sa prolongation au Barça et la prime à la signature au moment de son départ vers le PSG. Le fisc enquête par ailleurs sur la fameuse prime de prolongation de bail qui donne lieu, déjà, à une procédure judiciaire entre le joueur et son ancien club. Le fisc a donc demandé au PSG le contrat signé par Neymar avec le club de la capitale, afin de connaître exactement le montant de la prime à la signature et de contrôler si le paiement par Neymar a été bon.

Neymar envolé, le Barça se refuse depuis à verser les 26 millions d'euros de bonus encore promis à l'Auriverde, selon les modalités de son nouvel engagement en faveur de l'institution catalane à l'été 2016. El Mundo affirme que les relations entre le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain sont toujours aussi exécrables et que ce dossier pourrait permettre aux deux clubs de se porter encore quelques coups. Malgré un départ durant l'été 2017, Neymar a résidé pendant plus de 183 jours en Espagne durant cette année-là et est donc considéré comme résident fiscal espagnol. Avec les exemples CR7 et Messi, l'Hacienda a déjà prouvé qu'elle ne rigolait pas avec l'évasion fiscale.

Share