Emmanuel Macron: être "sélectionneur, c'est pire que président"

Share

Le Président de la République, Emmanuel Macron, aux côtés du président de la FFR, Bernard Laporte.

"Vous qui êtes doté de tous les pouvoirs comme Président de la République, que pouvez-vous faire pour le XV de France?" a lancé avec malice, jeudi, Henri Nayrou, le président du conseil départemental de l'Ariège à l'attention du Président de la République à l'occasion de la rencontre organisée au palais de l'Elysée entre le chef de l'Etat et les présidents des départements de France.

La réponse, évidemment prononcée sur le ton de la boutade, a fusé, comme un cri du cœur. ", le chef de l'État a répondu avec humour vendredi soir".

Selon Emmanuel Macron, être sélectionneur du XV de France ou de l'équipe nationale de football est pire que d'être Président de la République, car le sélectionneur doit faire face à "66 millions" d'autres sélectionneurs en France.

Afin de justifier cela, il a ajouté " que ce sont "peut-être les deux seules fonctions où on a plus d'ennuis car il y a 66 millions de candidats à votre place ".

"Je suis sûr qu'on peut beaucoup mieux faire et j'ai souffert comme vous face aux Anglais", a conclu Emmanuel Macron, en référence au dernier match du XV de France.

Le sélectionneur du XV de France, Jacques Brunel, fait face à de nombreuses critiques ces dernières semaines, notamment après les deux défaites face au pays de Galles (24-19) et l'Angleterre (44-8) dans le Tournoi des VI Nations.

Share