Des enfants malnutris, recouverts de matière fécale, découverts dans une cage

Share

L'effroi au Texas. La police américaine est intervenue ce mardi à Rhome, bourgade reculée du comté de Wise, dans le nord de l'Etat, pour libérer quatre enfants souffrant de malnutrition retenus dans ce qui s'apparente à une nouvelle "maison de l'horreur".

Après cette découverte, Isabow Harkings, et son partenaire, Andrew Joseph Fabila, père de l'un des enfants, ont été arrêtés. Deux d'entre eux, les plus âgés, vivant enfermés dans un minuscule chenil grillagé. Arrivés au domicile du couple, les policiers ont entendu des voix provenant d'une grange située non loin de la maison.

Quatre enfants de 5, 4, 3 et 1 ans, sous-alimentés, à peine vêtus, couverts d'urine et d'excréments.

Selon les autorités, " il y avait de la nourriture dans la grange mais les placards et le frigo avaient été fermés pour qu'ils ne puissent pas les récupérer ".

Les parents, tous deux âgés de 24 ans, étaient sous le coup de quatre chefs d'inculpation pour mise en danger de mineurs. Ils seront traduits en justice mercredi, a précisé CNN. Ils risquent entre deux et 20 ans de prison.

Les enfants ont été transportés au centre médical de Cook, à Fort Worth, dans le but d'être examinés. Désormais sortis de l'hôpital, ils seront placés dans une famille d'accueil, d'après le Dallas Morning News. En mars 2018, dix enfants d'une même fratrie, âgés de 6 mois à 12 ans, avaient été retrouvés vivants dans des conditions sordides en Californie. Leurs parents étaient accusés de les avoir torturés.

Share